Introduction – Coins perdus

Ceci est un mini-documentaire sur la série d’œuvres d’art Coins perdus (Lost Corners) par Rudolf Boogerman. Durée: 3 minutes.
Sous-titres en anglais, français et neerlandais disponible.

Loading the player...

 

Transcription de la vidéo

« Coins perdus » est un projet de peintures en charbon de bois avec pastel sur papier et toile.
La série montre les étapes, lieux et objets auxquels nous sommes tellement habitués et que nous ne voyons plus.
Nous remarquons seulement quand ils disparaissent et c’est trop tard.
La plupart des peintures ont une atmosphère désolée, renforcée par la gamme restreinte de couleurs, composée essentiellement de gris teinté avec le noir profond du charbon de bois.
Tout en montrant un paysage plutôt inactif, sans humain en vue, il y a quand même une suggestion de vie.
D’une certaine manière, ces lieux regardent comme si l’action pouvait commencer tout de suite.
Bientôt, une voiture passera…
une grue commence à travailler…
un pont de chemin de fer peut tomber… et s’enclencher.
Cependant, certaines œuvres contiennent des gens mais toujours en transit, se déplaçant d’un endroit à l’autre.
Ainsi, nous avons des trains et le métro, dépourvus de gens, ou d’autres signes de vie, à l’exception de la suggestion d’un train qui arrive…
hors de vue, jetant une ombre profonde sur la voie.
Ou juste un instant figé, les choses que vous remarquerez en attendant…
vos yeux errent sur les lignes électriques, les constructions en fer et autres objets que vous pourriez négliger.
Et enfin, … il y a la série des ponts, vue d’en dessous, en « no man’s land » , …
où les gens ne s’aventurent pas à moins qu’ils ne soient perdus ou sans-abri.
« Coins perdus » est une œuvre de réflexion, qui ne vise pas à déclencher des émotions vives.
Il veut simplement montrer les perles cachées dans l’ordinaire.
Merci d’avoir suivi ce mini documentaire sur « Coins perdus » par Rudolf Boogerman.

Tags:


Les commentaires sont fermés.